Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Journal d'une Terrienne ordinaire.over-blog.com

mauvaise surprise aujourd'hui

18 Janvier 2015 , Rédigé par Virgo Publié dans #circulation interdite, #céret, #66400, #rugby, #arrêté municipal, #handicap, #mairie, #avenue d'Espagne

Pour faire court, j'ai une paralysie partielle au niveau d'une de mes jambes, ce qui selon les circonstances, peut me rendre la marche difficile ;

Le dimanche, je suis attendue dans de la famille pour déjeuner et je m'y rends en voiture car rares sont le fois où je repars les mains "vides".

Je me gare donc non loin de leur domicile.

Aujourd'hui, quelle ne fut pas ma surprise en arrivant et en découvrant l’accès à l'avenue interdite, une barrière en plein milieu et 2 ranger pour interdire l’accès au parking pourtant public !

au loin, je découvre que le même schéma est reproduit : barrière - 2 ranger (je découvrirais ensuite qu'une autre rue donnant accès a cette avenue est fermée de la même façon)

Bref, l'accès a cette portion de rue est bouclée, interdite !

Je demande le pourquoi du comment au ranger qui rapidement m'annonce qu'il y a un arrêté municipal

Je suis très étonnée de cette annonce !

Ma famille m'aurait informé et j'aurais vu le fameux document la veille alors que je ramenais l'un d'eux à leur domicile, en voiture.

J'explique donc au Ranger ma "situation physique" et le Ranger me répond : "même si vous étiez à l'article de la mort je ne pourrais pas vous laisser passer, j'ai des ordres ; par contre si vous êtes Pom-Pom Girl, je peux vous laisser passer"

Je lui réplique alors que je vais me garer sur la route, devans la porte du domicile de ma famille, et là il me dit que si je fais ça, il fait enlever ma voiture par la fourrière. (par contre, toutes les voitures ensuite garer sur les trottoirs, là, personne n'a rien dit et ne dit jamais rien ; a Céret, les trottoirs, c'est pour les voitures, pas pour les piétons !)

J'essaie de lui expliquer que je me garerais a l'une des places prévues a cet effet, en face du lycée, que je repars vers 14h30, que je ne dérangerais personne ; je lui montre où se situe le domicile de ma famille et là, le monsieur m'informe que ce n'est pas possible, que tout est réservé au rugby.

Les bras m'en tombent !

réservé au rugby ? première nouvelle !

comment cela se fait-il que les riverains ne sont pas au courant, n'ont pas été informés ?

comment se fait-il que l'on n'ait pas vu d'Arrêté Municipal placardé au stade et sur les platanes, comme c'est le cas notamment lors du feu d'artifice ou de tout autre événement exceptionnel qui fait que le stationnement se retrouve a être interdit ?

Je ne sais pourquoi, mais le ranger finit par me permettre de passer.

Je le remercie (cela va de soi) et je file me garer le plus près possible du domicile de ma famille.

Mon enfant, présent, sort de la voiture, encore offusqué de la scène que nous venons de vivre, quand le ranger me hurle =

"Madame, vous ne pouvez pas rester là, je vous l'ai dis, c'est RÉSERVE AU RUGBY ! Je croyais que votre famille habitait plus loin"

Je me retourne vers mon enfant, lui demande d'aller sur le champ prévenir immédiatement la famille de ce qu'il en est, que je vais devoir me garer a pétaouchnok, que je vais mettre un moment a revenir ;

En effet, peu importe ou je trouverais une place, dans tous les cas, j'aurais une pente à monter et je traîne la patte sévèrement, tant j'ai du mal a marcher.

Le Ranger fait un pas vers mon enfant ; Je me suis demandée si il allait essayer de l'interdire d'aller à pied au domicile des nôtres.

Il essaie de s'excuser, maladroitement, me répétant sans cesse qu'il suit les ordres, que je dois me plaindre a la mairie ; bien sûr, il est gêné car il voit bien que je traîne la jambe ;

Je saurais plus tard par les miens, qu'effectivement, il a dû aller jusqu'au domicile de ma famille, qui ne s'est pas gêné pour lui dire leur façon de penser et que plainte serait déposée !!

J'ai regardé partout aux alentours du lieu pour voir s'il y avait un arrêté municipal qui informait que toute circulation en voiture et stationnement étaient interdit a tout le monde sauf au rugby.

Je n'ai rien vu, lu...

Les habitants n'en savaient rien, et certains ont découvert en voulant rentrer chez eux, avec leur voiture, que cela leur était interdit, pour du rugby...

En discutant avec les "miens", ils m'ont appris que durant la matinée, ils étaient sortis, qu'il n'y avait aucune barrière, aucun ranger, rien en vue ou de visible qui aurait pu les informer que la rue serait interdite... Consternant.

Je suis sûre qu'un arrêté municipal fleurira ...

ps : j'ai été élevé au rugby par un des miens qui n'est plus ;

je n'ai donc rien contre le sport en lui-même que j'apprécie même beaucoup !

je condamne le fait qu'une partie d'une avenue soit rendue privée, sans que les habitants aient été prévenus auparavant !

mauvaise surprise aujourd'hui

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article